AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 i'm a dream breaker, i'm a truth maker | ft. pietro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Charlize Theron
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : 'Joke
A DÉBARQUÉ LE : 03/09/2018

SITUATION : Bien loin de s'inquiéter sur le côté sentimental de sa vie. Encore faudrait-il qu'elle sache ce que cela signifie.
EST ÂGÉ DE : 41 ans
avatar

MessageSujet: i'm a dream breaker, i'm a truth maker | ft. pietro   Mar 2 Oct - 10:58

i'm a dream breaker, i'm a truth maker
feat Pietro
Posée sur le rebord de la fenêtre, cigarette se consumant lentement entre ses doigts, la psychiatre observe le cadre photo qu’elle tient en main et qui l’accompagne dans tous ses voyages. Pas une once de tristesse à la vue du visage souriant de son mentor. Pas un seul sentiment qui lui arrache ne serait-ce qu’un sourire, ou même une larme. La nostalgie? Elle ne connaît pas. Le manque? Pas un seul instant. « Tu as la capacité émotionnelle d'une petite cuillère. » il aimait prononcer ces mots et en rire, en caressant ses longs cheveux blonds, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Dernière taffe. Selena écrase sa cigarette et part reposer le cadre sur son bureau. Cette photo n’est là que pour lui servir de carte de visite. Parce que tout le monde se souvient encore du grand Docteur Alan Wolf, et parce qu’il est difficile pour certains d’accepter qu’une femme comme Selena puisse reprendre ses méthodes en les rendant plus immorales encore. Beaucoup ont critiqué son travail, mais aujourd’hui ils seraient capables d’admettre qu’Alan était un géant de la psychologie, en comparant ses méthodes et celles de sa propre fille. Peu importe, elle sait qu’il était fier d’elle. L’avis des autres lui importe peu.
Wolf jette un coup d’oeil sur sa montre et s’empresse de regarder son carnet. Quelques notes lui indiquant qu’elle aurait besoin d’un minimum de matériel pour une séance prévue dans la journée. Elle s’apprête à téléphoner à l’infirmerie, lorsque après réflexion, Selena raccroche pour récupérer sa veste et quitter son bureau. Elle en assez d’appeler l’infirmerie pour se faire livrer son matériel. Des rumeurs commencent à courir dans l’enceinte du bâtiment et Wolf à autre chose à faire que servir de bête de foire pour ses collègues. De plus, elle a horreur de devoir compter sur les autres, alors qu’il lui suffirait d’avoir cette fameuse clef pour obtenir ce qu’elle souhaite sans appeler personne.
C’est en empruntant le couloir en direction de l’infirmerie que Selena repère enfin l’homme de la situation. Ce même homme qui s’évertue à ne jamais prendre le même couloir, ni même entrer dans la même pièce, depuis son arrivée. Panebianco. Elle n’est pas dupe, il a une dent contre elle, pour une raison qui lui échappe encore, puisqu’ils n’ont encore jamais échangé un seul mot. Elle s’arrête quelques secondes pour l’observer longer le mur. Soit il l’a vu et pense être invisible derrière son dossier, soit il est totalement absorbé par ce qu’il y a d’écrit dessus et manquerait presque de se prendre un mur sans s’en rendre compte. Quoi qu’il en soit, la blonde s’avance vers ce dernier d’un pas décidé. Cette fois, il n’y échappera pas. Elle stoppe la course de son collègue en posant sa main contre le mur, le bras faisant office de barrière devant lui. Enfin, Selena étire légèrement ses lèvres pour lui adresser un semblant de sourire, lorsqu’il ose relever son regard vers elle. « Monsieur Panebianco… vous êtes médecin, c’est bien ça? » lui demande-t-elle d’une voix suave. Pourquoi s’intéressait-elle à la liste des employés de cet hôpital? Elle ne s’adresse qu’à ceux dont le métier aurait de l’intérêt pour elle. Elle n’attend pas nécessairement de réponse de la part de l’homme et enchaine. « Alors vous pourrez surement me dire où se trouve la réserve pour le matériel médical et à qui dois-je en demander la clef? »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR
PILULES AVALÉES : 184
MIROIR : Robert Downey Jr.
IDENTITÉ : d3nver
CRÉDITS : pipou
A DÉBARQUÉ LE : 27/05/2018

SITUATION : Divorcé
EST ÂGÉ DE : 56 ans
avatar

MessageSujet: Re: i'm a dream breaker, i'm a truth maker | ft. pietro   Mar 23 Oct - 9:03

Hey, personne ne s’est ouvert les veines ce matin, c’est une avancée grandiose pour le médecin. Personne n’a tenté de jeter son poing dans sa figure lorsqu’il est passé voir si tous les médicaments avaient été avalés. Personne n’a formulé le voeu de le voir brûler lorsqu’il est passé faire une prise de sang aux gens qui en avaient besoin. Bon. Bonne avancée dans le monde de la médecine d’Ostrov ce matin. Quelqu’un lui a même dessiné un quelque chose sur son ardoise, un petit dessin, pas grand chose, juste quelque petits points qui forment un petit regard gentil, un petit smiley dessiné à la va-vite lorsque Pietro s’occupait du voisin de chambre. Pour une fois, dans les rares journées qu’il sent de cette façon, Pietro pense que cette journée sera bien bonne. Pas besoin d’être pleines d’évènements, juste besoin de refouler les quelques souvenirs qu’il ne veut pas voir, juste besoin d’accrocher un petit sourire sur ses lèvres et de redresser doucement ses petites lunettes pour qu’elles ne lui donnent pas l’air trop pincé. Le médecin n’a pas besoin d’être effrayer par ce qui va se passer après en cette matinée. Pour le moment il semble que le sort ne lui a pas balancé de démons entre les murs. Ne parlons pas trop vite.

Il a parlé trop vite. La figure blonde, presque blanche, tourne au coin un peu plus loin sur la route, ils ne sont pas nombreux dans le couloir. Le dossier qu’il tient entre ses mains se rapproche dangereusement de son visage, comme si la condition d’un jeune homme à la main fêlée était la préoccupation vitale du médecin. Ce n’est pas qu’il a peur d’elle... Enfin, à qui peut-il encore mentir? Elle l’effraie parce qu’elle est une des femmes les plus imposantes qu’il ai pu rencontrer dans sa vie. Tout dans sa posture ou même tout dans sa réputation sait qu’elle sait y faire dans tout ce qu’elle entreprend et qu’elle réussit tout. Ce n’est pas de la jalousie, il ne l’envie pas dans son savoir faire mais Pietro est simplement incapable d’y faire face, elle pourrait l’écraser d’un simple sourire.

Le bras vient barrer sa route, le fait sursauter comme si on venait de lui arracher toute une bande de peau de son dos, comme si le diable lui-même venait de lui barrer la route. Pietro en perd presque son dossier, il aurait pu se voir ramasser un grand nombre de feuilles, tombées aux pieds d’une dame qui aurait pu souffler dessus pour qu’elles s’envolent et peut-être qu’il l’aurait laisser faire. Alors il lui faut un petit moment pour reprendre consistance, pour lever les yeux vers elle et offrir un mince sourire à son tour. Sa voix résonne dans ses oreilles, elle connaît son nom... Peut-être que ça ne devrait pas l’étonner mais ça le fait, son nom sonne presque faux, trop long pour être retenu facilement. Il hoche nerveusement la tête à cette question, incapable de tendre la main pour se saisir de l’ardoise tandis que ses mains tremblent d’une manière qu’il n’arrivera certainement pas à cacher éternellement. Il est médecin, c’est bien, elle ne lui fait pas perdre tous ses moyens, juste une bonne partie d’entre eux.
La clef. Très bien il sait où elle est, il sait aussi quelles questions il doit poser avant de lui offrir un accès au matériel. Pietro regarde nerveusement la femme avant de déclipser son ardoise et d’écrire les quelques mots dessus. «Pour quoi faire?» Il sait bien que la question est risquée mais... «Question obligatoire.» Pietro sent son coeur battre bien trop fort pour cette situation, en espérant qu’il ne meurt pas d’un avc dans les prochaines minutes, elle semble presque trop confiante pour lui.

_________________
Leave a light on

If you look into the distance, there's a house upon the hill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i'm a dream breaker, i'm a truth maker | ft. pietro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: The Murder House-