AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 oscar + children waiting for the day they feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 0:51


Oscar Jules Bradshaw
all the others kids with the pumped kicks better run better run, outrun my gun


identité : oscar jules bradshaw. surnom : aucun, à part quelques surnoms plutôt péjoratifs à l’époque du lycée. date et lieu de naissance : le dix-sept février à atlanta. âge : vingt-quatre ans. nationalité et origines : américain. situation maritale : célibataire. orientation sexuelle : hétérosexuelle. occupation : patient ancienneté à ostrov island :  six ans. maladie(s) : dépression et névrose. avatar : aaron johnson. groupe choisi : lycoris sanguinea. principaux traits de caractère : introverti, renfermé, hargneux, à l'écoute, sang chaud, patient, colérique, fidèle, compatissant, charmeur, imaginatif, méprisant.
i'm not mad, my reality is just different from yours...
Je ne pense pas que le début puisse intéresser grand monde. Couple heureux qui désirait un enfant et me voilà. Pas besoin d’édulcorer les choses, mes parents étaient du style à respirer l’amour, le genre de couple que tu détestes croiser le soir de la Saint Valentin quand toi t’es seul. Je pense à leur grand regret pas être le gosse qu’ils rêvaient d’avoir. Dommage, try again. Non, moi Oscar Bradshaw, j'étais timide, introverti, je ne me liais pas facilement aux autres. J’aime pas les autres. Ils m’agacent et ne me comprennent pas. Je me lasse vite des gens en plus de ça. Je ne sais pas trop dire si je n’avais pas d’ami parce que les gens me trouvaient trop bizarre ou parce que je faisais tout pour ne pas les garder. Ca reste un mystère et devinez quoi ? Je me fiche éperdument de la réponse. On a déménagé quand j’ai eu treize ans. Nous quittions la Georgie pour la Pennsylvanie. Il me restait un an avant le lycée. C’est là que j’ai connu Stan. Il était réellement cool et aussi intéressé par les jeux vidéos et tout ce qui touchait à l’informatique que moi. On était vu comme des geeks mais ça n’avait l’air de gêner personne. Pour le moment. Ouais, pour le moment. J’aurais aimé que cette période là s’arrête jamais, parce qu’après ça a sacrément dérapé.

Entrée au lycée. Stan qui déménage, me laissant tout seul, moi le weirdos qui s’intéresse à des trucs ennuyeux et morbides, trop bizarre pour que les autres l’approchent ou lui parlent. Y a eu ce truc que je jugeais insignifiant pendant un cours de sciences, et qui a finalement pris de l’importance après. Collé pour un travail de groupe avec ma partenaire de labo, je fus pris pour le plus grand aveugle de la terre à ne pas remarquer qu’elle me faisait des avances. Mais comment une fille aussi belle et populaire pouvait-elle s’intéresser réellement à moi ? J’y voyais simplement un pari, un jeu idiot qu’elle aurait inventé de toute pièce avec ses amis stupides. Un jeu ou je n’aurais été qu’un pion qu’elle aurait renversé sans hésitation. Un jour alors que nous étions chez moi, dans le simple but de travailler je précise, la demoiselle sembla passer à l’attaque. « Alors… Tu penses qu’on va vite le boucler, ce devoir ? » « J’en sais rien, on irait peut-être plus vite sans tes digressions. » Eva, elle s’appelait Eva, allait vite apprendre à me connaître. Je n’étais absolument pas en sa compagnie pour me perdre dans ses yeux noisettes en lui susurrant des mots doux. « T’es vraiment bizarre tu sais ? » Qu’avais-je fait pour mériter ça ? « Merci. On se remet au travail ? » Mais elle ne voulait pas lâcher l’affaire. « Non mais c’est vrai. Je veux dire… Regarde tout ton attirail de consoles et de trucs… Alors que je suis sure que tu t’intègrerais super bien dans l’équipe de basket. » Agacé, j’avais saisi son bras, plongeant mon regard dans le sien, mais sans doute pas pour lui lancer le regard qu’elle attendait. A moins que je ne sois complètement fou et qu’elle n’eut jamais été intéressée par moi d’une quelconque manière. « Eva. Je ne supporte ta présence que pour le bien de ce devoir. Alors arrête de jacasser et aide moi à réfléchir. » Autant vous dire que j’avais presque tout du finir seul. Elle n’était pas restée très longtemps après ça. Moi par contre, j’avais intégré l’équipe de basket. Petite lubie sur le moment.

Et ça ne se passa pas très bien. On va dire que les mecs de l’équipe se connaissaient déjà tous parfaitement et qu’ils connaissaient très bien ma réputation de mec un peu à part. Je ne savais pas que ce genre de différence pouvait empêcher de faire du sport ensemble, mais pour eux oui. Ca fut un calvaire et je subis toutes sortes d’humiliation. Du simple « je ne te fais absolument pas jouer du match » à des insultes ou mes affaires dégradées. Quand je vous dis que je n’aime pas les gens…  Ils le méritent. Les années passèrent mais se ressemblèrent. Liam, c’était son nom. Le bourreau principal, celui qui incitait les autres à déverser leur haine sur moi. Poussé à bout je décidais de ne plus me rendre aux entrainements de basket. L’entraineur me tomba dessus une fois. « Virez moi de votre équipe de bras cassés, j’en ai plus rien à foutre ! » Avais-je crié, hargneux. « Tu devrais surveiller ton langage, Bradshaw. » « RIEN à foutre ! » J’étais parti. Je me rappelle être rentré chez moi toujours dans une colère noire et j’avais trainé sur le net toute la soirée en pensant à quel point j’haïssais le monde et cette planète.

Puis y a eu l’arrivée de Zoey au lycée. Je me rappelle qu’elle m’avait bousculée à la cafétéria, et que, habitué à ce genre de choses -de façon moins agréable ceci dit- j’étais prêt à ne même pas attendre ses excuses. Mais elle avait engagé la conversation de façon si spontanée et naturelle que je me suis sentis obligé de l’écouter. Et bizarrement, elle ne m’avait pas agacée. Ni cette fois là, ni les autres fois ou nous nous sommes revu. Est ce que j’étais guéri de mon aversion pour les gens ou était-ce simplement elle qui rendait tout intéressant ? Seconde option surement. Quoi qu’il en soit, Zoey m’aida à surmonter ma vie misérable au lycée. Me faire frapper m’importait maintenant peu quand je savais que j’allais la retrouver après. Zoey se foutait éperdument d’être vue avec moi contrairement aux autres. Son caractère faisait que tout le monde l’appréciait. J’admirais ça, tout en tentant de comprendre comment elle pouvait préférer traîner avec moi.

« J’aimerais m’exercer au tir, tu sais. » Elle avait pouffé. « Toi ? J’ai du mal à t’y imaginer. Quoique, simple conseil, tu devrais arrêter de porter ton manteau noir. Tu fais peur aux gens avec. » A moi de rire maintenant. « Et si j’ai envie de faire peur aux gens ? » Elle avait haussé les épaules, ne relevant même pas la bizarrerie de la question. « Je suis sure que c’est pas vrai. » J’avais baissé les yeux, comme soudainement fatigué de penser à ça. On évitait souvent de parler de ce que j’endurais au lycée. Zoey voulait que j’aille me plaindre mais à quoi bon ? Liam Vargner, l’indétronable roi du lycée, champion de l’équipe de basket et ses sbires me le feraient sans doute payer très cher. « Eva m’a dit qu’elle voulait aller au bal avec toi. » Je la fixais, pas réellement sur de comprendre. Cette crétine d’Eva jouait à quoi ? Je n’avais plus posé un regard sur elle depuis des mois. L’indifférence apparemment ça attire les filles. Elles sont connes. « Elle peut toujours courir cette crétine. » Zoey baissa les yeux et resta silencieuse, au point que j’en vins à me demandais ce que j’avais bien pu dire de choquant. Elle rompu le silence d’elle même. « En fait… Je sais tu trouves ce genre de soirée débile et tout mais… Enfin j’ai bien envie de voir à quoi ça ressemble et… et… » « Eh bien mademoiselle, je ne t’ai jamais vue si mal à l’aise ! » Lançais-je mort de rire. « Joue pas au con Bradshaw t’as bien compris ce que j’allais te demander ! Viens avec moi. » « D’accord. » « Quoi ? Si facilement ? » « Oui, j’ai dit d’accord. Mais arrête d’en parler avant que je change d’avis » Elle avait eu un petit gloussement que je trouvais agaçant sur les autres et pourtant si mignon sur elle. On était allongé sur mon lit à contempler le plafond, comme des imbéciles heureux. « Je sais pourquoi tu veux faire du tir. Tu veux qu’on soit Bonnie et Clyde c’est ça ? » A ces mots, je l’avais embrassée, doucement. Puis, il y a eu d’autres choses aussi. Mais ça ne regardait que nous. Et puis le bal… Il n’y a jamais eu de bal.

J’ai pas vécu de grande histoire avec Zoey. Disons que les gens me trouvaient aussi bizarre que pouvait l’être notre relation. J’étais plutôt content qu’elle n’en demande pas plus. Déjà, j’avais peur qu’elle change si l’on se mettait à agir comme un couple. Ensuite, je ne voulais pas que l’on s’en prenne à elle. Aucune des violences n’avait cessé dans ce putain de lycée de merde. Pardonnez la vulgarité. En plus, je commençais à sérieusement avoir mes parents sur le dos. Ah les parents, ils ne se soucient de vous que quand ils en ressentent le besoin en lisant votre stupide bulletin scolaire. L’intérêt des cours m’était passé depuis bien longtemps, je passais ma vie en classe à canaliser ma colère, tenter d’évacuer mes pensées haineuses envers les autres. Zoey commençait à se faire trainer autour par un de ces connards de sportif, et malgré qu’elle nia, elle semblait aimer ça. Je me sentais désespérément seul, trahi de tous, haïs et maltraité sans raison, juste parce que je n’étais pas le genre de mec lambda qui joue au basket tout en discutant nana et picole dans les vestiaires. Stan est venu passer un week end à la maison. Il voulait s’engager après le lycée, un truc du genre. Moi j’avais encore aucune foutue idée de mon avenir. Je me demandais même si j’allais en avoir un. On s’est entrainé au tir. C’était le début de la fin.

Il restait une semaine avant le bal. J’avais comme l’impression que Zoey, ma Zoey, avait envie d’y aller avec son connard de basketteur et qu’elle n’osait pas me le dire. Peut-être même qu’ils sortaient ensemble, elle me cachait sans doute des choses, j’en savais trop rien. Ca n’avait plus aucune importance, car ce jour là était censé être mon dernier. J’allais mourir et emporter une bande de connards avec moi. J’avais tout planifié des semaines auparavant même si l’idée était dans mon esprit depuis presque toujours. J’étais entré dans ce lycée pour la dernière fois le coeur léger ce jour là, me dirigeant vers le gymnase. Puis j’avais attendu -à peine quelques minutes car j’avais calculé mon coup- la fin de l’entrainement. Ce connard de Vagner fut le premier à sortir et à son bras, oh grande surprise, Eva. Eva, la petite crétine populaire que j’aurais sans doute épargnée si sa conversation avec Zoey ne m’était pas revenu en tête. Elle me faisait chier avec son bal. De sang froid et sans la moindre hésitation, j’avais pointé mon arme sur elle. Je n’avais même pas senti le coup partir. Elle tomba au sol de façon presque silencieuse. Vargner n’eut pas le temps de dire un mot que je tirais sur lui aussi. Le bourreau n’était plus. Moi, j’étais dans un état second, puissant comme jamais. Des hurlements me ramenèrent rapidement à la réalité. Des portes claquèrent, le reste des sportifs ne prit pas le risque de sortir du gymnase. Les gens courraient dans le couloir et j’avançais vers eux, tirant au hasard, mais ne touchant personne mortellement, je l’appris plus tard. J’avais ensuite erré dans cette école, pendant je ne sais combien de temps et ce qui fut censé être les dernières minutes de ma vie furent en fait les quelques minutes de trop. On m’avait hurlé de poser mon arme à terre. Le moment n’était plus vraiment opportun pour mettre fin à ses jours, vous ne croyez pas ? Mon plan avait foiré. Quel con.

Ca fut pénible de répondre aux questions, de se faire analyser, juger. Ma haine envers les autres et surtout envers moi même s’était encore plus renforcée. On me parlait tout le temps de remords. Mais pourquoi en aurais-je ? Le seul qui m’habitait était celui de ne pas avoir pu aller au bout de mon plan initial. Rien à foutre du reste. Zoey, douce Zoey m’avait apparemment écrit une lettre. On a jamais voulu me la remettre. Monde de merde. Et par je ne sais quel miracle, j’évitais la prison. Un autre établissement me conviendrait apparement mieux. Et vous savez quoi ? J’en avais rien à foutre. Ici ou ailleurs, rien ne changerait.

yellowsubmarine
prénom : C. âge : 21. type de personnage : inventé.  d'où connais-tu le forum ? oh bah j'y joue déjà soan, calypso et violet comment le trouves-tu ? franchement immonde.  as-tu lu le règlement ? même pas en rêve.  autre chose à dire ? C'est un changement de personnage Donnie Denver laisse place à Oscar


Code:
<t>célébrité en minuscule »</t> <ps>pseudo en minuscule</ps>


_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.


Dernière édition par Oscar Bradshaw le Sam 3 Mar - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
PILULES AVALÉES : 1990
MIROIR : carey gorgeous mulligan
IDENTITÉ : Verendrye
CRÉDITS : soeurs d'armes (avatar) | verendrye (icons) | astra (signature)
A DÉBARQUÉ LE : 26/09/2016

SITUATION : Coeur de charbon, calciné et lacéré par des crocs de passion. Électron libre qui désintègre ceux qui s'approchent trop de sa masse.
EST ÂGÉ DE : 33 ans qui lui collent à sa peau desséchée. C'est une oeuvre d'art qui a passé son temps et qu'on préfère entreposer aux archives.
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 1:02

BIENVENUE À TOI CHER NOUVEAU oh wait...

Ça va nous changer de la douce Donnie en tout cas Il a pas l'air commode ton patient

Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 1:05

rebienvenue huhuhuhuhuhu

arrrrrfff l'histoire
c'est un super personnage, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire yeah
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 1:11

@Nirina Vespucci a écrit:
BIENVENUE À TOI CHER NOUVEAU oh wait...

Nouveau, frère caché de Soan et déjà admin #PrivilègesThonteux
Merci

Et merci Stieg

_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 6:27

Re-bienvenue et amuse toi bien avec ce nouveau perso .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 9:05

Pfff Aaron quoi ce choix d'avatar et cette histoire j'aime déjà ce nouveau perso !
Re-bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 10:40

Aw, merci vous deux in love

_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 2709
MIROIR : dianna agron
IDENTITÉ : jeune padawan
CRÉDITS : avatar/jeune padawan signature/anaphore
A DÉBARQUÉ LE : 29/07/2016

SITUATION : célibataire
EST ÂGÉ DE : 28 ans (née le 29 septembre 1990)
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 11:21


Félicitations !

tout est nul j'te valide pas
non mais tu sais déjà ce que je pense de ton perso, ton histoire et du choix d'avatar in love j'ai hâte de le voir à ostrov celui là


Te voilà maintenant validé En premier lieu, nous te demanderons d'aller vérifier que ton avatar est bien recensé. Désormais, tu as la possibilité d'aller te créer un scénario. Tu devras ensuite aller créer ta fiche de liens et celle de tes sujets. Oh, n'oublie pas de faire ta demande de logement ou de dortoir ! Ensuite, rendez-vous dans ce sujet, que vous soyez psychiatres ou patient, pour vous recenser ! Bon jeu sur Ostrov Island !

_________________
i'll morph to


someone else
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 16:45

ok bah attend toi à ce qu'oscar soit très vilain dans le rp alors
merciiiii

_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
PILULES AVALÉES : 202
MIROIR : Emmy Rossum
IDENTITÉ : A-H
CRÉDITS : morphine
A DÉBARQUÉ LE : 02/10/2017
I have dreamt of a place for you and I; no one knows who we are there. All I want is to give my life only to you. I&#39;ve dreamt so long. I cannot dream anymore. Let&#39;s run away, I&#39;ll take you there...
SITUATION : tourmentée sentimentalement
EST ÂGÉ DE : 30 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Sam 3 Mar - 21:59

Oups, désolée pour le retard !

Sois la bienvenue à Ostrov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 713
MIROIR : Jennifer Lawrence
IDENTITÉ : Sammix
CRÉDITS : Angie & Tumblr
A DÉBARQUÉ LE : 23/11/2017

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 26 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Dim 4 Mar - 0:21

Re-Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Dim 4 Mar - 3:16

Oh, un homme
Rebienvenue chez toiii

Je tombe d'amour pour ce personnage, hâte de voir Oscar évoluer à Ostrov in love
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Dim 4 Mar - 12:28

Merciiii

_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
PILULES AVALÉES : 774
MIROIR : Dylan O'Brien
IDENTITÉ : Romy
CRÉDITS : Caligula
A DÉBARQUÉ LE : 27/10/2015

SITUATION : Célibataire personne n'a voulut de moi, mais carrément en manque d'amour & de sexe d'où le fait que saute sur tout ce qui est joli et qui bouge
EST ÂGÉ DE : 28 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Dim 4 Mar - 21:18

rebienvenue chez les fous j'ai hate de voir ce que va donner ce perso , le vava est trop beau en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 488
MIROIR : aaron johnson
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 01/01/2017

SITUATION : célibataire, sans doute amoureux de zoey qui l'obsède depuis toujours
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   Dim 4 Mar - 21:28

Thanks Roméo

_________________
+IN THE MOOD FOR CHAOS+
All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, out run my gun. All the other kids with the pumped up kicks, you'd better run, better run, faster than my bullet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: oscar + children waiting for the day they feel good   

Revenir en haut Aller en bas
 

oscar + children waiting for the day they feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» jane ► it's feel good to have a bestfriend
» Oscar et la dame Rose
» 05. What the hell are you waiting for.
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: Monsters Among Us :: Four Walls And A Roof :: Welcome in !-